L'Union du Cantal 21 juin 2006 à 00h00 | Par P.Piganiol

Une épicerie ouverte dans le bourg de Junhac

La commune de Junhac a inauguré samedi 10 juin sa nouvelle épicerie-multiple rural, ouverte dans le bourg le 20 mai, ainsi que sa salle polyvalente, opérationnelle depuis août 2005.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le préfet et les élus en conversation avec Virginie Bonnet (ici aux côtés de son mari Laurent), gérante du nouveau multiple rural de Junhac.
Le préfet et les élus en conversation avec Virginie Bonnet (ici aux côtés de son mari Laurent), gérante du nouveau multiple rural de Junhac. - © L'Union du Cantal
Le bourg de Junhac compte encore deux commerces (deux cafés), mais n’avait plus d’épicerie depuis vingt ans. La commune a fait le pari d’en recréer une : Jean-François Delage, préfet du Cantal, l’a inaugurée samedi 10 juin en présence de Vincent Descoeur, président du Conseil général et des parlementaires Yves Coussain et Pierre Jarlier. Dans la foulée, les personnalités sont allées inaugurer l’imposante salle polyvalente construite l’année dernière à l’entrée du bourg. La nouvelle épicerie a été aménagée dans l’un des bâtiments de l’ancien hôtel-restaurant racheté par la municipalité de Georges Champeix. Deux gérants s’y sont succédé, avant que la commune décide de transformer l’un des bâtiments en logement social, et de vendre une autre partie comme logement à un couple de retraités venu de Gironde.


Une épicerie ouverte depuis le 20 mai
Restait l’ancienne salle de restaurant, que l’actuelle municipalité a choisi de transformer en épicerie. Elle a investi 30 000 euros (avec 50 % d’aides du Conseil général et de la communauté de communes du pays de Montsalvy) pour aménager et équiper ce local, loué à la jeune Virginie Bonnet, originaire de Maurs, dont le mari Laurent est agriculteur sur la commune de Junhac. Ouverte depuis le 20 mai, cette surface de vente d’une cinquantaine de mètres-carrés comprend un commerce d’alimentation générale, un dépôt de pain (six jours sur sept sauf le lundi), et se double d’un point multiservices (fax, photocopie, point informatique et accès internet). Un point Poste y est prévu à compter d’avril 2007.


Une salle polyvalente doublée d’une cuisine
Après avoir inauguré et visité ce nouveau commerce, les personnalités ont coupé un deuxième ruban devant la salle polyvalente qui, opérationnelle depuis août 2005, abrite depuis quelques semaines une cuisine utilisée pour la cantine de l’école attenante : un investissement beaucoup plus lourd, puisqu’il a représenté au total 350 000 euros hors-taxes, dont 141 000 euros de subventions, issues du Conseil général (60 000 euros), de l’État (58 400 euros), ainsi que des réserves parlementaires du sénateur Pierre Jarlier (7 600 euros) et du député Yves Coussain (15 000 euros). En remerciant les financeurs, Jean Bonnet, maire, a annoncé que sa commune envisageait maintenant la création d’un lotissement pour 2007, avec la construction de deux maisons avec l’office départemental HLM.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui