L'Union du Cantal 23 novembre 2021 a 14h00 | Par P.Olivieri

Michel Lacoste, l'artisan de l'AOP cantal s'en est allé

Président du Cnaol et ancien président du Cif, Michel Lacoste est décédé dimanche soir à l'âge de 52 ans.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Michel Lacoste fervent défenseur des AOP fromagères d'Auvergne.
Michel Lacoste fervent défenseur des AOP fromagères d'Auvergne. - © PO

Engagé très tôt pour la défense de l'agriculture cantalienne, Michel Lacoste, éleveur laitier à Lacapelle-del-Fraïsse en Gaec avec ses frères, a fait ses premières armes syndicales au sein du CDJA (Jeunes agriculteurs) militant en faveur de l'installation des jeunes agriculteurs via notamment la Charte à l'installation. Un cheval de bataille du renouvellement des générations qu'il va poursuivre avec détermination aussi bien en tant que secrétaire général du CNJA que président de l'Adasea du Cantal et des Adasea d'Auvergne. Convaincu de la nécessité de donner aux futurs agriculteurs toutes les clés de compréhension de leur environnement et de la réussite, Michel fut aussi un responsable assidu et moteur de l'Ifocap, institut de formation créé entre autres par Michel Debatisse.

Homme aux 1 000 idées à la minute, il a été l'artisan du renouveau de l'AOP cantal avec l'ambition d'un nouveau décret scellant le lien entre le fromage éponyme du département et son terroir herbager. Un nouveau décret qui n'avait de sens pour l'éleveur castanhaïre devenu président du Cif, que s'il permettait aux producteurs d'être justement rémunérés de leurs efforts et de la qualité de leur produit. Ambition concrétisée avec l'instauration d'une première CVO (cotisation volontaire obligatoire) suivie d'une prime AOP et, enfin, d'un prix du lait AOP différencié. Lien au terroir, valorisation mais aussi promotion pour accroître la notoriété de l'AOP cantal via des campagnes de communication comme celle orchestrée au printemps 2020 en soutien à des appellations mises à mal par le confinement. Membre associé de la Chambre d'agriculture, administrateur de la FNPL et du Cniel, Michel Lacoste n'a eu de cesse de porter haut les couleurs, spécificités, vertus et les intérêts des appellations d'origine laitières tricolores à la tête du Cnaol (conseil national des appellations d'origine laitières) dont il avait été réélu président en octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,