L'Union du Cantal 20 mars 2020 à 14h00 | Par P.Olivieri

Les PARCS ET JARDINS publics vont être fermés à Aurillac.

Face à "l'irresponsabilité de certains", un arrêté préfectoral est sur le point d'être signé pour interdire les parcs et jardins publics à Aurillac, dans le Cantal (comme ailleurs sur le territoire national), a fait savoir ce matin Pierre Mathonier, maire d'Aurillac dans son point presse quotidien. Arrêté effectif dès son émission, au plus tard demain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © aurillac

- Le maire d'Aurillac a par ailleurs condamné des comportements inadmissibles : une infirmière libérale agressée ce matin pour lui voler son masque et des conflits entre voisins pour l'accès à leur cour d'immeuble qui ont mobilisé Police secours.
- Situation MEDICALE :
* 10 cas recensés hier soir dont 3 "hors département" et 1 grave. L'ensemble de ces cas sont des "cas importés", les personnes atteintes ayant contracté le virus hors du Cantal avant de s'y rendre. "Le virus ne circule pas encore dans le Cantal", en conclut le maire qui prévient cependant que "le pic est devant nous".
* confirmation de la mise en place en début de semaine prochaine d'un centre de soins dédié sur Aurillac au collège de La Ponétie pour la prise en charge des personnes infectées. Les cas graves seront systématiquement acheminés à l'hôpital d'Aurillac.
* sur le secteur de St-Flour : les patients sans symptômes seront renvoyés chez eux et suivis à distance, les cas "médians" seront pris en charge à l'hôpital de Saint-FLour, les cas graves adressés à l'hôpital d'Aurillac.
* si un reportage est programmé sur TF1 ce jour sur l'hôpital d'Aurillac, "rien d'alarmant", rassure Pierre Mathonier, il vise à montrer comment sont prises en compte les leçons tirées de celui de Mulhouse, l'un des épicentres de la maladie.
* masques : comme partout ailleurs, une pénurie de masques est constatée sur Aurillac, l'ARS promet des livraisons dans les prochains jours.

- CEREMONIES RELIGIEUSES : quel que soit le culte, les seules cérémonies autorisées sont les enterrements avec un maximum de 20 personnes et un minimum d'1 m d'éloignement entre elles.
- SOLIDARITE : grâce à la mobilisation de bénévoles, les différentes structures caritatives (Restos du coeur, Secours populaire, Saint-Vincent-de-Paul) vont pouvoir reprendre leur DISTRIBUTION ALIMENTAIRE à compter du lundi 23 mars aux bénéficiaires munis de leur carte (cf communiqué).
- Une nouvelle fois, le maire a tenu à remercier, outre les soignants, les personnels des Ehpad mais aussi des structures d'aide à domicile (AMDR, Ased...).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui