L'Union du Cantal 18 mai 2005 � 00h00 | Par L´Union du Cantal

Le Parc des Volcans récompense trois Cantaliens

Dans le cadre de sa politique de soutien à l´installation en agriculture, le Parc naturel régional des volcans d´Auvergne a récompensé cinq exploitants, dont trois Cantaliens.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Pour la période 2000-2010, dans sa charte, le Parc naturel régional des volcans d´Auvergne s´est engagé à soutenir l´installation d´agriculteurs sur son territoire. Pour motiver les candidats, le Parc a organisé en 2004 un concours à l´installation en agriculture doté de 15 000 euros. L´objectif : récompenser des exploitants agricoles qui se sont engagés dans une démarche de valorisation des produits ou de préservation de l´environnement. En 2005, ce concours a été réitéré.

Seize dossiers candidats

Sur les seize dossiers candidats (cinq sur le Puy-de-Dôme et onze sur le Cantal), une commission technique, réunie en janvier, a retenu cinq candidats. La sélection finale des lauréats a été réalisée par les élus du parc, le 7 avril dernier. La remise des prix s´est déroulée la semaine dernière, à Nadaillat sur l´exploitation de Serge Bouchet. Ont été récompensés : 1er prix, Serge Bouchet à Saint-Genès-Champanelle ; 2e prix, Bernard Rochon à Allanche ; 3e prix ex-aequo, Marie Christine Rigal à la Chapelle d´Allagnon, Alexandra Tournadre à Saint-Pierre Roche et Denis Raboisson à Lugarde.

Les lauréats cantaliens

Installé en 2002 sur la commune d´Allanche, Bernard Rochon produit toutes sortes de fruits rouges sur son exploitation de la Roche aux fruits : fraises, framboisiers, cassissiers, groseilliers, myrtilliers, mûriers mais aussi des plantes aromatiques. Depuis le 15 février, Bernard Rochon propose aux amateurs de fruits d´acheter ses produits sur son site internet : www.larocheauxfruits.com. Marie-Christine Rigal est à la tête d´une ferme-auberge à Albepierre-Bredons où elle valorise la viande bovine bio (salers et aubrac) produite sur l´exploitation de son mari. Denis Raboisson (Gaec Raboisson à Lugarde s´est lancé dans la fabrication de saint-nectaire. Les fromages sont vendus en blanc à des affineurs toutes les semaines. Engagée dans la Charte des bonnes pratiques de l´élevage, la famille exploitante est adhérente depuis février 2005.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,