Le Réveil Lozère 01 décembre 2022 a 08h00 | Par Renaud Saint-André

Le gradage, l'indispensable outil pour faire progresser les filières AOP

Le gradeur du comité interprofessionnel des fromages n'est pas un gendarme, mais un repère pour permettre aux opérateurs de s'améliorer sur la qualité des cantal et salers AOP.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Michel Margot commence par l'évaluation des fromages les plus doux (jeunes) et terminent par les plus affirmés (salers).
Michel Margot commence par l'évaluation des fromages les plus doux (jeunes) et terminent par les plus affirmés (salers). - © Renaud Saint-André

Il sillonne la campagne dans son 4×4 blanc, avec simplement pour matériels une sonde taste-fourme et une tablette numérique. Car les outils principaux sont humains : l'oeil, les doigts, le nez, le palais... Michel Margot est gradeur au comité interprofessionnel des fromages (Cif). C'est lui qui évaluera si les cantal ou salers AOP sont conformes aux critères définis par l'interprofession. Chaque semaine, il visite la totalité des ateliers d'affinage, secondé par un autre opérateur sur les   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère