L'Union du Cantal 17 avril 2012 � 12h01 | Par PO

Lactalis et ses groupements de producteurs tombent d’accord

Lundi soir, au terme de quatre réunions de négociation les semaines passées, Lactalis et les groupements d’éleveurs ont abouti à un accord. Le groupe laitier a finalement reconnu le rôle des Organisations de producteurs (OP) qui pourront donc négocier les prix du lait et les volumes à produire avec leur collecteur. Jusqu’alors, le leader mondial des produits laitiers demeurait le dernier industriel en France à vouloir négocier de manière individuelle avec ses producteurs. Mais désormais, si le groupement est agréé par le décret OP (publié prochainement), il pourra représenter les éleveurs laitiers qui y adhèrent et discuter directement avec Lactalis, a expliqué Franck Guehennec, représentant des groupements livrant à l’industriel. Cette nouvelle convention-cadre (accompagnée d’un contrat individuel lui aussi retravaillé) sera distribuée dans les jours à venir aux éleveurs qui auront jusqu’au 30 avril pour parapher le document. "Notre défi maintenant va être de structurer ces OP, a annoncé Franck Guehennec : nous devons aller auprès des producteurs pour obtenir leur mandat de négociation", explique-t-il. Encore faut-il que le décret tant attendu soit publié.

Abonnez-vous R�agir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,