La Creuse Agricole 23 juillet 2021 a 07h00 | Par Bénédicte Roux

L’abreuvement, un poste clé

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © BR

En période de pâturage, il est bon de prévoir 60 litres d’eau par jour par UGB pour répondre aux besoins du lot. En cas de fortes chaleurs, un couple vache+veau en demandera près de 115 litres. « Il faut garder ces données en mémoire lorsqu’on planifie sa mise à l’herbe pour penser son système d’abreuvement en fonction », pointe Ludivine Duteilh, de la chambre d’agriculture de la Creuse.
En cas de pâturage, qu’il soit tournant ou pas, le positionnement des   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Creuse Agricole