L'Union du Cantal 17 décembre 2013 à 08h00 | Par P.Olivieri

Cheval: le travail de traçabilité mis à mal par des fraudeurs

Une nouvelle fraude à la viande de cheval vient d’éclater et parmi les 21suspects interpelés, au moins un négociant et un vétérinaire exercent dans le Cantal.De quoi rendre fou de rage celles et ceux qui prônent la traçabilité des bétails et viandes, à l’image de Bruno Dufayet, président de la section bovine de la FDSEA, furieux: “On ne peut que condamner fermement cette nouvelle fraude; je n’admets pas que le long travail réalisé par les acteurs de la filière viande soit galvaudé par une poignée de malhonnêtesqui sème le trouble dans l’esprit des consommateurs; et on se sent encore plus concerné quand on apprend que des personnes du département seraient impliquées dans cette sombre affaire”. Cette dernière concerne la vente de chevaux ayant servi dans l’industrie pharmaceutique pour la production de viande de cheval destinée à la consommation humaine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui